À propos 

Historique

L’Association Humura a vu le jour dans la région d’Ottawa-Gatineau au Canada à l’initiative des rescapés du génocide perpétré contre les Batutsi du Rwanda.

Conscients :


  • du grand nombre sans cesse croissant de survivant(e)s dans la région et dans le pays (le Canada abrite le plus grand nombre de survivant(e)s en Amérique du Nord);

  • de la nécessité de garder et d’honorer la mémoire des victimes de cette tragédie humaine;

  • du besoin de s’entraider et d’alléger la souffrance de leurs frères et sœurs survivant(e)s du plus horrible des crimes perpétrés contre l’être humain;


Les membres fondateurs de l’Association Humura ont organisé la réunion inaugurale portant création de l’association le 30 juin 2001 à Ottawa.


Cette rencontre inaugurale a par la suite doté la nouvelle association d’une structure organisationnelle, du premier conseil d’administration et approuvé la mission, les objectifs, et les statuts régissant  l’association.


Peut ainsi devenir membre de l’Association Humura toute personne désireuse de contribuer à la réalisation de son mandat et de ses objectifs tels que présentés ci-dessous, indépendamment de son origine, de son  appartenance ethnique, raciale ou communautaire.


Aujourd’hui, l’Association Humura est fière de compter en son sein des membres de différentes appartenances raciales et communautaires.


L’Association Humura a  obtenu ses premières Lettres Patentes du Ministère de l’Industrie en date du 23 octobre 2001, devenant ainsi légalement opérationnelle en tant qu’association de droit canadien, conformément à la Loi sur les corporations canadiennes.


2.    Mission de l’Association Humura

La mission de Humura, telle qu’approuvée par ses membres fondateurs, s’articule autour de quatre volets essentiels, à savoir :

Garder et honorer la mémoire des victimes du génocide des Tutsis;

  1. Lutter contre l’impunité par la dénonciation en vue de la poursuite en justice des criminels responsables du génocide et résidant au Canada;

  1. Sensibiliser la population canadienne, principalement la jeunesse, sur les horreurs du génocide, et sur la nécessité de rester toujours vigilante face  aux idéologies de la haine pouvant germer et  aboutir au génocide.


  1. Venir en aide aux survivant(e)s du génocide, aux prises avec des séquelles psychologiques et physiques considérables, dans un contexte de dénuement matériel énorme, ici au Canada et au  Rwanda, avec une attention particulière aux orphelins et aux veuves du génocide.


Pour mener à bien sa mission, l’association Humura s’atèle à élaborer et  mettre en œuvre un  mécanisme  de communication et de collaboration avec :


  • les organismes gouvernementaux et non-gouvernementaux susceptibles de contribuer à la réalisation de ses objectifs ;

  • l’ensemble des rescapés du génocide des Batutsi vivant au Canada

  • les rescapés vivant au Rwanda, aux prises avec des problèmes psychologiques, physiques, sanitaires et économiques particulièrement aigus, notamment les orphelins et les veuves du génocide,

  • d’autres associations  vouées à la défense des victimes d’autres génocides.


L’association Humura est à pied d’œuvre pour élargir l’éventail de ses partenaires en vue d’une  collaboration avec d’autre organisations et personnalités  susceptibles d’appuyer sa mission.

    Advertisements